La SEP ne m’empêche pas d’utiliser mes compétences

Maartin, 61, Pays-Bas

On m’a diagnostiqué la SEP en 2007. À l’époque, je travaillais pour une entreprise de télécommunications et d’informatique depuis 39 ans. Mais quand l’entreprise a été relocalisée en 2010, le trajet est devenu trop long et j’ai dû quitter l’entreprise.

En 2012, j’ai rejoint Nieuw Unicum, un centre spécialisé dans le soin des personnes atteintes de la SEP progressive aux Pays-Bas. Ici, je travaille à temps partiel dans un centre informatique où je convertis des vidéos en DVD et j’aide les autres résidents à accomplir toute une série de tâches informatiques.

Je peux choisir mes horaires et gérer le peu d’énergie que j’ai efficacement. Être capable de continuer à travailler me permet de me sentir indépendant.

Depuis que j’ai rejoint Nieuw Unicum, j’ai pris le contrôle de ma santé. C’est beaucoup plus facile de demander de l’aide et il me reste assez d’énergie pour mes activités. C’est ça l’indépendance. J’ai rejoint Nieuw Unicum au parfait moment. Ma femme et moi passons beaucoup de bons moments ensemble. L’égalité est de retour dans notre couple.