Les astuces d’Anne pour vivre avec la SEP

Utilisez la technologie

J’utilise ‘Siri’ sur mon iPhone. Cela m’aide à appeler les gens lorsque la vision est tellement mauvaise que je ne parviens pas à trouver leur numéro de téléphone. Ou si j’ai des problèmes pour comprendre quelque chose, je peux dire, « Siri, qu’est-ce que …? » et j’obtiens une réponse. Sans ‘Siri’, je n’y arriverais pas. J’ai des problèmes avec mon sens de l’orientation alors j’utilise un GPS pour planifier mes itinéraires. j’utilise mon téléphone pour prendre des notes – si je vais à la pharmacie, j’écris le nom de mes médicaments et si je vais consulter le neurologue, j’écris ce que je veux lui demander.

Essayez des solutions innovantes !

J’ai des problèmes d’équilibre alors j’utilise une écharpe autour de mon cou pour réguler ma démarche. Je tiens les deux extrémités de l’écharpe en marchant, en les tirant fort pour redresser mon corps.

Restez en mouvement autant que vous le pouvez

Marcher est essentiel pour moi. Cela me fait faire de l’exercice. Et lorsque je suis frustrée – au lieu de claquer les portes et de crier – je m’habille et je vais prendre l’air. Je peux relâcher la pression, je peux pleurer. Cela me donne tout simplement de l’énergie. Cela me rend tellement heureuse de sortir, qu’il pleuve ou qu’il y ait du soleil. J’essaye toujours de marcher, peu importe ce que je ressente, même si c’est seulement pour aller aux toilettes.

Essayez de faire de la pâtisserie !

J’adore faire des gâteaux car cela m’aide avec mes facultés cognitives et j’utilise mes mains donc je pratique les capacités motrices. Ce que j’aime le plus, c’est voir tous les visages souriants parce que j’ai fait du pain ou des brioches à la cannelle. Cela rend les autres tellement heureux que cela me rend aussi heureuse.

Profitez des petites choses

Une bonne nuit de sommeil est idéale. Prenez un bon petit-déjeuner, profitez du soleil à l’extérieur. Installez-vous sur la terrasse avec un livre et une tasse de café. Regardez un programme intéressant à la télé, tricotez. Allez sur Facebook pour discuter un peu et rester en contact avec les autres.

Continuez à vous amuser

Il est essentiel de continuer à faire des choses positives, et pas uniquement les choses nécessaires, comme par exemple allez voir le médecin. Allez dans un café, retrouvez des amis, jouez à des jeux. Je joue dans une fanfare, on s’amuse et on rit, et on me considère comme une personne normale.

Réglez des alarmes

Je règle deux alarmes sur mon téléphones pour me rappeler de prendre mon traitement. Il m’arrive parfois de ne pas entendre la première alarme, mais lorsqu’elle se déclenche à nouveau dix minutes plus tard, je l’entends. C’est très rassurant.